Principes


Les auteurs M Clauzade et JP Marty jettent les bases d'une médecine dentaire systémique dans laquelle l'homme est considéré en tant que système dynamique adaptatif complexe. Il s'agit d'une odontologie globaliste, préventive, systémique et écologique :


- Globaliste, car elle concerne l'homme dans son entité corps-esprit, car tout est psycho-somatique chez l'homme au sens propre. On ne peut comprendre le comportement d'un système que dans son développement ontogénétique.


Tous les êtres vivants ont une évolution, seul l'homme a une histoire.


Cette historicité est essentielle à connaître.


- Systémique qui fait référence à l'état du système, à son fonctionnement, nous pourrions dire à son organisation.


Le symptôme ne vaut que comme signal d'alerte du dysfonctionnement du système, mais il n'est plus une entité nosologique en soi.


Ainsi, un dysfonctionnement crânio-mandibulaire pourra se révéler par des douleurs temporo-mandibulaires, mais aussi s'accompagner de migraines, céphalées, vertiges, accouphènes, cervicalgies, dorsalgies, sciatiques, tendinites, douleurs posturales ou dorsales. En traitant le symptôme, c'est-à-dire, l'effet, sans s'occuper de la cause, la désorganisation du système, on favorise des désordres atteignant des plans plus profonds. C'est un peu comme si on cassait le thermomètre dans le cas d'une fièvre.


L'état de santé passe par plusieurs stades :

- L'adaptation qui est la santé vraie,

- la compensation qui est une solution que trouve tout système vivant pour pallier certaines désorganisations de ses différents composants pour continuer à fonctionner, cette compensation asymptômatique se révélant symptômatique quand le système ne peut plus faire face à de nouvelles contraintes qui entraînent rapidement la décompensation.

- La décompensation qui est l'état de maladie.


Ainsi la maladie n'est pas le fruit du hasard, elle ne touche qu'un système désorganisé. Dans un but didactique, prenons par exemple, le cas d'une malocclusion importante de type béance antérieure ou open-bite.


On a l'habitude de dire qu'elle est pathogène et qu'elle crée des dysfonctions neuro-musculaires engendrées par les mauvais contacts dentaires qu'elle crée. Cela n'est pas réellement vrai et nous avons tous vu en clinique des patients porteurs de malocclusions extraordinaires et qui ne manifestaient aucune plainte.


En fait, ces gens étaient compensés merveilleusement parce qu'ils avaient une vie très saine, sans soucis particuliers, avec une hygiène de vie stricte. Mais, il suffit qu'un élément extérieur survienne que l'on appelle transversal et qui englobe toutes les causes relationnelles ou émotionnelles pour que cette compensation laisse place à la décompensation.


Les situations conflictuelles seront ainsi la source favorite de nombreuses décompensations. A l'inverse, une très lègère malocclusion, une couronne mal exécutée dans un contexte de stress important, d'un deuil, d'un divorce pourra entraîner une décompensation.


C'est l'état du système qui explique l'apparition du symptôme.


- Préventive, car il ne faut pas nécessairement attendre le symptôme pour agir.


Certaines dysmorphoses en particulier transversales comme les articulés croisés ou cross-bite seront redoutables car l'homme est organisé dans un système de compensation uniquement antéropostérieur qui est le sens du développement embryonnaire. C'est donc à nous de les réduire ou de les annuler le plus précocement possible lorsque nous le pourrons.


- Ecologique, car les traitements éviteront de polluer l'organisme par l'utilisation de matériaux inadéquats ou dangereux comme les amalgames dentaires

occlusions.png


 
qui libèrent des doses infinitésimales de mercure et par la présence de phénomènes de bi-métallisme, liés à la présence de plusieurs métaux différents en bouche.


L'homme est un système apériodique multifréquentiel et il est de ce fait très sensible à la présence de champs électromagnétiques.


Cette thérapie vise à une optimisation du système par les soins occlusaux, et, c'est le point fondamental, redonne à ce système une possibilité d'auto-régénération.

Owl Image
Owl Image
Owl Image
Owl Image
Owl Image
Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr